La cuisine japonaise de nouvel an

Publié le par Shigeharu OIWA

Oh la la, j'ai déjà oublié de renouveller mon blog hier soir.

En ce moment, je fais la cuisine tout seul pour moi-même.
Hier soir, j'ai fait la cusine japonaise pour nouvelle année "Ozouni". C'est à dire que une sorte de la soupe de "Misso" au "Omochi", des morceaux de gâteax de riz.
Ce soir, je vais prendre une photo de cette cuisine. Bien sûr, c'est très deliceux!

Aujourd'hui, il pleut cet apré-midi. Comme il est déagréable de marcher dans la rue avec mon parapluie sous la pluie !

Toute à l'heure, au cours de mon travail, quelqu'un m'a laissé un message pour traduire ces mots difficiles en français sur un livre d'or  mais j'arrive pas à les faire sans mon dictionnaire. Alors, je lui ai répondu un message en français comme ça...

"Pardon, je vais chercher ces mots dans mon dictionaire de Robert ou de Petit Larouse dès que je retounerai chez moi.
Mais maintenant je suis en train de travailler au bureau, c'est impossible de le faire.
Ne t'inquietes pas.
Je vais les trouver certainement."

Puis je lui ai répondu en japonais aussi.

huransugo de hitorigoto deshita.
Atode jisyo de sagashimasu.

Comme c'est bizzare!
Je dis n'importe quoi à un japonais qui ne comprend pas un seul mot de français.

Publié dans la culture japonaise

Commenter cet article

fred 08/01/2007 13:46

bonjour,
ca m'a l'air bon ce petit repas.
bonne traduction et travaillez bien