Je suis fauché.

Publié le par OIWA

Je me suis réveillé vers huit heures, mais je ne peux pas me lever tout de suite car j'ai chantté aved Sabrina jusqu'à trois heures sur MSN messenger. Elle m'a dit de retster chez elle à Drancy. Je dois cofier mon vayage de France à mon boss du bureau. Pourtant, le plus sérieux pour l'instant, c'est que je n'ai que cinq mille yen dans ma poche. J'ai dit à ma petite amie Sabrina de me prêter 100 euro sur mon compte de la banque japonaise mais elle m'a dit qu'elle ne sais pas comment le faire...
Comme il faisait beau aujourd'hui, j'ai pris des photos près de chez moi.La barbe pousse un peu. Je dois la me faire, la me raser.
Il éatit 14heures 33 au japon maintenant. Je me suis reposé au cyber café et y ai renouvellé mon blog.

J'ai changé la date du vol pour Paris, et j'arriverai à l'aéroport de Charles De Gaule vers 21 heures le 27 juin.

Dan mon porte monnaie, il me reste vingt-neuf pièces de dix yen, neuf pièces de cinq yen, onze pièces de dix yen, trois pièces de cinquante yen, six pièces de cent yen, une pièce de cinq cents yen et un billet de cinq mille yen.

29*1+9*5+11*10+3*50+6*100+1+500+1+5000=6434

J'ai payé 550 yen pour cyber café, 195yen pour le dinner et 200yen pour de la  boisson froide.

Publié dans mes idées

Commenter cet article