la réunion amicale de notre société

Publié le par Shigeharu OIWA

Je ne sais pas comment traduire "kaisya no syokujikai" en français, mais j'ai essayé de chercher ce mot dans mon dictionaire électronique. En mettant "shinboku" sur boîte à rechercher, j'ai trouvé "réunion amicale" Je pense que c'est pas une bonne traduction... mais je l'ai utilisé comme le titre de l'article d'aujourd'hui.

Vers 17 heures, je suis arrivé au bureau, et puis nous avons tous terminé du travail à 19 heures... puis sommes allé à Izakaya ou au bistro japonais à Mita en taxi. Pardon, cette fois j'ai oublié de prendre une photo de ce quartier. Mita est tout près de la Gare de Tamachi, est très connu pour l'Université de Keio.

Mes collegues et moi, tous nous sommes amusés à bavarder...
Ensuite, nous sommes allés à Karaoké à Roppongi en tax. Pendant plus de 2heures, nous avons chanté des chansons ensemble. Moi, j'ai chanté 2 chansons japonaises...
Et après... à l'autre Izakaya. Finallement mon boss nous y a rejoint... Il nous a raconté beaucoup de choses intéressantes. Un de tous ce qu'il m'a dit, c'est est indispensable pour moi de affronter les affaires difficiles. Il m'a dit, " Je peux prendre la tête  même des employés étrangers même si je parle la lange étrangère moin bien que vous. Ce qui vous manque, c'est faire leadership..." Dès aujourd'hui, je me dis que je ferai de mon mieux...

Cet article a été publié à 01h17 le 1 octobre...

Publié dans les travaux

Commenter cet article

fred 01/10/2008 11:16

je pense que le titre est bon. tu aurais pus dire Reunion entre collégues mais il manque la notion d'ammusement. Je vais essayé de corriger un peu les phrases. en rouge la correction et en vert l'explication quand j'en ai une.Je ne sais pas comment traduire "kaisya no syokujikai" en français, mais j'ai essayé de chercher ce mot dans mon dictionaire électronique. En mettant "shinboku" dans la rechercher, j'ai trouvé "réunion amicale" Je pense que c'est pas une bonne traduction... mais je l'ai utilisé comme (le) (le est en trop dans la phrase) titre de l'article d'aujourd'hui. Vers 17 heures, je suis arrivé au bureau, et puis nous avons tous terminé le travail à 19 heures... puis nous (manque le sujet) sommes allés (sommes = etre donc s'accorde avec le sujet qui est pluriel) à Izakaya et (je pense que tu voulais dire que c'etait les 2)  au bistro japonais à Mita en taxi. Pardon, cette fois j'ai oublié de prendre une photo de ce quartier. Mita est tout près de la Gare de Tamachi, et (pour ajouter un nouvel argument) est très connu pour l'Université de Keio. Mes collegues et moi, (tous) (tous est en trop car ca reprend "mes collegues et moi) nous sommes amusés à bavarder... Ensuite, nous sommes allés au Karaoké à Roppongi en tax. Pendant plus de 2heures, nous avons chanté des chansons ensemble. Moi, j'ai chanté 2 chansons japonaises... (Et après... à l'autre Izakaya. Finallement mon boss nous y a rejoint...) Et après nous sommes allés à l'Izakayas où mon boss nous a finalement rejoint. (je pense que tu voulais dire ca ta phrase avec les ... manquait de lien) Il nous a raconté beaucoup de choses intéressantes. Une (remprend chose qui est feminin) de toutes (Idem) celles (idem) qu'il m'a dit, c'est  indispensable pour moi d'affronter les affaires difficiles. Il m'a dit, " Je peux prendre la tête  même des employés étrangers même si je parle la lange étrangère moin bien que vous. Ce qui vous manque, c'est faire leadership..." (je n'ai pas d'avis sur la phrase entre " car je ne sais pas si le Je c'est toi ou ton Boos mais je suis pas sur que les sujets soient corrects sit u peux m'eclairer je pourais te dire si c'est bon) Dès aujourd'hui, je me dis que je ferai de mon mieux...j'espere que mes remarques t'aideront. notre langue n'est pas simple mais tu te débrouille tres bien.

Shigeharu OIWA 01/10/2008 23:06


Merci bien d'avoir corrigé toutes mes fautes. Tous m'aidront à améliorer mon français.

En effet, c'est mon boss qui m'a dit le suivant.

" Je peux prendre la tête  même des employés étrangers même si je parle la lange étrangère moin bien que vous. Ce qui vous manque, c'est faire leadership..."